Situé dans le centre de la Norvège, le Geirangerfjord, est une merveille de la nature. Inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco, il est un site incontournable en Norvège.

Localisation du Geirangerfjord

L’arrivée au Geirangerfjord

Le village de Geiranger se niche entre les montagnes et fait fièrement face au fjord. D’ordinaire plutôt calme, Geiranger voit sa population démultipliée avec l’arrivée des bateaux de croisière et des bus. Ceux-ci déferlent leurs lots de visiteurs curieux de voir ce géant de roches et d’eau qu’est le Geirangerfjord.

Une route principale permet d’arriver jusqu’au Geirangerfjord : la Rv 63. En venant du nord, les derniers kilomètres, surnommés la route des aigles, forment 11 lacets dévoilant au fur et à mesure de la descente, une vue extraordinaire sur le fjord.

La route des aigles - Geirangerfjord - Norvège

La route des aigles

 

En arrivant par le sud, le panorama est tout aussi spectaculaire : une succession de lacets vous emmène en contrebas du Geirangerfjord. Et si par chance, vous vous trouvez derrière une caravane, profitez-en pour admirer plus longuement ce magnifique paysage.

 

 

A la conquête du Geirangerfjord !

Pour admirer le fjord, plusieurs possibilités s’offrent à vous. A pied, sur l’eau ou en voiture, le Geirangerfjord se découvre sous tous les angles.

 

Sur l’eau

Pour être au plus proche du fjord, le meilleur moyen est de louer un kayak. Long de 20 km, le Geirangerfjord vous permet de voguer à votre guise et à votre rythme. Haut de plusieurs centaines de mètres, vous pourrez vous rendre compte de sa majestuosité. Ne soyez donc pas étonné si un sentiment de petitesse vous envahit…

Si vous préférez plutôt vous la couler douce, optez dans ce cas pour une croisière. D’une durée de 90 mn (en jaune sur la carte), elle vous emmène jusqu’à l’embranchement où le fjord part vers Hellesylt à gauche et vers Valldal à droite. La croisière est très sollicitée par les voyageurs, donc pensez à réserver votre place au préalable. A noter que les croisières ont lieu de fin mars à fin octobre uniquement.

Circuit croisière Geirangerfjord

Circuit de la croisière sur le Geirangerfjord

 

La croisière est autoguidée en norvégien, en anglais, en allemand et en français. Ce qui est très appréciable car cela permet de comprendre ce que l’on voit (parfois un guide papier ne suffit pas). Mais aussi, certaines anecdotes sont plutôt cocasses (promis, je vous en confie une un peu plus bas) et il aurait été dommage de s’en priver.

 

Que ce soit en bateau ou en kayak, vous pourrez admirer les nombreuses cascades dont les fameuses « Sept Sœurs ». L’eau de ces sept cascades, dont le débit varie selon les saisons, s’élance dans le fjord d’une hauteur de 250 m. En face se trouve la cascade surnommée le « Prétendant ». Selon la légende, le prétendant a essayé de séduire les sept sœurs chacune à leur tour, mais aucune n’a répondu favorablement à ses avances. Par désespoir, il s’est alors réfugié dans une bouteille (forme que vous pouvez distinguer sur la roche).

Les Sept Soeurs - Geirangerfjord - Norvège

Cascades des Sept Soeurs

 

Au pied du Geirangerfjord ou perchées sur le sommet des falaises, on peut distinguer d’anciennes fermes aujourd’hui à l’abandon. En effet, certaines menaçaient de s’effondrer et les habitants ont dû être évacués. Pour la petite anecdote, une des fermes était accessible uniquement par une échelle. Un jour de la collecte des impôts, les habitants ont retiré l’échelle et le juge de paix a dû repartir bredouille…

Ferme abandonnée - Geirangerfjord - Norvège

Ferme abandonnée

En voiture

Trois points de vue offrent une vue spectaculaire sur le Geirangerfjord. Deux se situent sur la route Rv 63 en venant du sud. Il y a tout d’abord le point de vue de Dalsnibba dont la route part du lac Djupvatnet. Ce tronçon de 5 km est payant mais la vue au sommet est vraiment grandiose. D’un côté des monts enneigés et de l’autre des monts verdoyants. A croire qu’il y a deux saisons en une seule ! Et entre les deux, trône au loin le Geirangerfjord. En été, prévoir des vêtements chauds, car même si le soleil est présent, la température est assez basse. Les quelques monceaux de neige de l’hiver précédent, rappellent que nous sommes quand même à 1 476 m d’altitude.

Point de vue Dalsnibba - Norvège

Point de vue de Dalsnibba

 

En continuant votre route et à cinq kilomètres avant d’arriver à Geiranger, faites un stop au point de vue de Flydalsjuvet. Ici aussi la vue est splendide. On ne s’en lasse pas.

Point de vue de Flydalsjuvet - Geirangerfjord - Norvège

Point de vue de Flydalsjuvet

 

Lorsque vous remontez vers le nord, en empruntant la route des aigles, vous avez la possibilité de vous arrêter, pour admirer une dernière fois le Geirangerfjord. L’endroit est bien aménagé : parking, espace d’observation et tableau d’informations.

Geirangerfjord - Norvège

Le Geirangerfjord depuis la route des aigles

A pied

Aux alentours de Geiranger, de nombreux chemins de randonnée sillonnent la montagne et amènent à de fantastiques points de vue. L’office de tourisme, près de l’embarcadère, fournit des plans avec les randonnées, leur difficulté et leur durée. Les sentiers sont très bien balisés, il n’y a donc aucune crainte de se perdre.

Nous allons parler ici de la Vesterasfjellet. Cette randonnée plutôt facile dure environ 2h30 aller/retour. Le début se fait dans la forêt puis sur un petit plateau où paissent chèvres et moutons. Loin d’être farouches, les chèvres se laissent facilement approcher, pour le bonheur des enfants (mais aussi des grands, il faut l’avouer). Il reste ensuite une quinzaine de minutes pour atteindre le point de vue. L’endroit est petit et parfois glissant s’il a plu mais la vue est superbe. Privilégiez de faire cette randonnée tôt le matin, car en fin de matinée, il y a foule et le lieu perd un peu de son charme…

 

 

Randonnée Vesterasfjellet - Geirangerfjord - Norvège

Randonnée Vesterasfjellet

 

Randonnée Vesterasfjellet - Geirangerfjord - Norvège

Vue sur le Geirangerfjord

 

 

En plus d’être un joyau de la nature, le Geirangerfjord permet de faire une halte au milieu de paysages colorés et luxuriants. Deux ou trois jours ne sont pas de trop pour explorer le fjord et vous en garderez un souvenir impérissable.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée

Publier des commentaires